Sélectionnez votre langue

 

Une étude d’ampleur internationale publiée dans la revue Science et menée en partie à Bordeaux a permis de décrypter le génome de plus de 1 600 cépages de la vigne, V. vinifera et près de 850 individus de son ancêtre sauvage, V. sylvestris. Cet échantillon, le plus large séquencé à ce jour, a permis de retracer la domestication de la vigne et l’évolution des cépages.

Ce projet a été conduit par 42 instituts de recherche, coordonnée par une équipe de l’université agronomique de Yunnan en Chine. Deux équipes françaises (INRAE, Université de Bordeaux, Institut Agro Montpellier) y ont participé en mettant à disposition les ressources génétiques des conservatoires de Bordeaux et Vassal.

Cette étude a ainsi permis de montrer que, contrairement aux hypothèses fondées sur un centre de domestication unique, la vigne aurait été domestiquée à partir de deux centres, l’un situé dans le Caucase et l’autre au Proche-Orient. Ces deux centres se seraient séparés il y a 11 000 ans. Le centre de domestication du Caucase qui a donné lieu à un groupe de cépages dits de cuve (pour la production de vins) a été plutôt local et a peu influencé la diversification des cépages. Par contre, le centre de domestication du Proche Orient a essaimé dans 4 directions en Afrique et en Eurasie, influençant fortement la diversification des cépages de cuve et de table (pour la consommation de raisins). Dans leur progression graduelle vers l’Ouest de l’Europe, les cépages se sont hybridés avec des vignes sauvages présentes à l’Ouest de l’Europe, amplifiant la différenciation et créant ainsi des ancêtres uniques dans les Balkans, en Ibérie et en Europe occidentale. Cette histoire des cépages illustre les premières routes migratoires des agriculteurs en Europe, attestant que la culture de la vigne a été concomitante à la sédentarisation des sociétés. Un niveau plus élevé d'échanges culturels caractérise la dernière étape à partir de l'âge de bronze, avec notamment le commerce de cépages de vigne supérieurs le long des routes commerciales.

En savoir +


Institut des Sciences de la Vigne et Vin - 210 Chemin de Leysotte
CS50008 - 33882 Villenave d'Ornon